Un robot quadrupède segway pour Boston Dynamic

6 février 2017 - par Wador

Boston Dynamic est une entreprise de robotique habituée au buzz avec ses vidéos de présentations toujours impressionnantes.
La firme a encore frappé fort il y a quelques jours avec leur dernière création, hybride d’un quadrupède et d’un segway : handle.

Le directeur le présente comme une oeuvre cauchemardesque, et on en est pas loin, les capacités de la machine sont époustouflantes, notamment le saut en fin de vidéo :

Espérons que ce nouveau projet permettra à Boston Dynamic de « rebondir » . La firme détenue en majorité par une filiale de google semble en effet être sur le point d’être lâchée par son investisseur, faute d’un manque de débouchés commerciaux clairs à court terme…

Bookmark and Share

 

   
   
     
Genny, ou la technologie Segway au service de la mobilité.

25 novembre 2014 - par arthur

A la suite d’un accident, Paolo Badano s’est retrouvé dans un fauteuil roulant. Confronté à toutes les difficultés qu’implique la vie en fauteuil, il s’est lancé à la recherche de solution pour améliorer sa mobilité au quotidien.

PNG - 383.6 ko

Longtemps confronté au schéma classique "4 roues" et à des technologies obsolètes il ne trouve pas de solution satisfaisante pour circuler sur des terrains compliqués comme les abords d’une plage, des trottoirs enneigées ou ne plus avoir à se soucier que les petites roues ne se bloquent pas dans des trous ou des grilles en ville.
Puis en 2009, il découvre le gyropode Segway et sa technologie de stabilisation dynamique. Paolo Badano est alors persuadé que la technologie développée par Dean Kamen peut parfaitement être adaptée pour les personnes à mobilité réduite. Commence alors une collaboration entre Segway inc et Paolo pour développer une nouvelle solution de déplacement, qui donnera naissance à Genny.

PNG - 1.9 Mo

Sortie de la phase de conception, Genny est actuellement en phase de test au Japon dans la zone de mobilité robotique expérimentale de Tsukuba, pour vérifier son comportement en milieux réel dans les rues japonaise.

PNG - 2.2 Mo

Bookmark and Share

 

   
   
     
MiP, le nouvel ami de vos enfants

17 janvier 2014 - par Marc

MiP est le nom de ce joli et mignon petit robot monté sur roues, et qui a l’air de se déplacer sur un Segway en permanence. Mais le gyropode n’est pas sa seule passion et il est doté de bien d’autres talents.

JPEG - 22.4 ko

Ainsi votre nouvel "ami" peut suivre vos mouvements, vous pouvez donc le contrôler en agitant les mains, mais il peut également vous suivre tout court dans vos déplacements.
Ou alors, vous le contrôler directement depuis votre smartphone, pour le faire suivre un parcours prédéfini, le faire danser, ou encore l’engager dans des combats de robots contre vos amis.

Prévu pour le printemps 2014 outre Atlantique, il est pressenti pour être une des stars de Noël prochain.

Bookmark and Share

 

   
   
     
Nissan à la pointe des voitures autonomes.

03 octobre 2013 - par Hippolyte

Le CEATEC 2013, salon de l’électronique qui se tient actuellement à Tokyo, a révélé les lauréats des CEATEC Innovation Awards , prix décernés par une sélection de journalistes. Déjà récompensé l’année précédente dans la catégorie transport, le Nissan Autonomous Drive a reçu cette fois ci le Grand Prix.

Avec son projet de voiture autonome, Nissan souhaite proposer une voiture électrique qui assiste véritablement le conducteur, afin que ce dernier participe moins à la conduite, mais sans qu’il ne participe plus du tout, réduisant ainsi les risques accidentogènes.

JPEG - 148.9 ko

Grâce a un système de capteur composé de 5 lasers, le véhicule scanne son environnement pour recréer un image 3D en temps réel et un système de caméra associé à des radars permet de détecter les objets éloignés. Les données recueillies sont analysées et la voiture calcule alors sa vitesse et sa trajectoire afin d’éviter les embuches qui apparaissent sur son chemin.
Il est important de noter que la capacité d’analyse des données offre une vitesse maximum en autonomie de 70 km/h.

Nissan souhaite faire de la voiture autonome le moyen de mobilité privilégié pour répondre à la saturation du trafic en raison de l’urbanisation mondiale croissante. Et le constructeur espère bien voir apparaitre ses premières voitures autonomes en 2020 sur nos routes. D’ici là, le gouvernement japonais vient d’autoriser les essais sur routes, une première victoire pour Nissan.

Bookmark and Share

 

   
   
     
HRP3L-JSK : Le robot sauteur qui tient l’équilibre

14 mai 2012 - par Aurelie

Tenir en équilibre sur ses deux jambes, voilà une posture qui a demandé à l’homme des milliers d’années d’évolution. Si le Gyropode Segway a trouvé une solution astucieuse pour maintenir l’équilibre sur deux roues, il manquait encore des robots humanoïdes capables de tenir debout même en cas de bousculade.

HRP3L-JSK relève en partie de défi. En partie seulement, car comme le montre la vidéo ci-dessous, il reste cantonné au laboratoire. Gourmand en énergie, il doit resté relié à une source d’alimentation.

Excepté ce léger souci d’ergonomie, HRP3L-JSK, accomplit des prouesses. Le démonstrateur n’hésite pas à le bousculer dans tous les sens, le robot récupère son équilibre à la manière d’un humain. A la fin de la vidéo, on peut même voir une démonstration de saut impressionnante (44 cm en hauteur !), même si l’atterrissage ne semble pas encore bien maîtrisé.

Pour les plus cinéphiles d’entre vous, HRP3L-JSK vous évoquera les robots de l’OCP dans le premier volet de Robocop. Quand la science rejoint la science fiction...

Bookmark and Share

 

   
   
     
Un robot pour aider les paraplégiques

11 avril 2012 - par Marc

Si vous nous suivez régulièrement, vous n’ignorez pas que la technologie du Gyropode Segway trouve des applications dans l’assistance à la mobilité de personnes handicapées.

Notre exemple d’aujourd’hui est une démonstration du principe selon lequel la robotique peut réellement améliorer le quotidien de personnes paraplégiques.
Le robot Tek RMD, pour Tek Robotic Mobilization Device, a été élaboré par des scientifiques turques. L’appareil permet aux personnes de se tenir debout et d’être autonome dans leurs déplacements.

Contrairement à une fauteuil classique, on monte dans le Tek RMD par l’arrière. Un système de courroie permet ensuite à la personne de se redresser. Un fois en position debout, l’appareil se déplace à la manière d’un Segway. On notera cependant que les capacités de franchissement sont plus limitées.

Dans cette vidéo, on observe Yussuf, paralysé depuis l’âge de 5 ans, utiliser l’appareil au quotidien. Se lever, se baisser, faire ses courses, préparer un barbecue, sortir avec des amis, telles sont les activités qui redeviennent possibles pour Yussuf.

Le Tek RMD est disponible en 5 tailles différentes, et il est commercialisé au prix de 11 000 euros en Turquie où il est commercialisé depuis la semaine dernière. Le fabricant, qui cherche actuellement des distributeurs pour l’Europe et les Etats-Unis, devrait vite parvenir à ses fins.

Bookmark and Share

 

   
   
     
Le Winglet de Toyota au salon Innorobo de Lyon

6 avril 2012 - par JC

Il y a quelques jours se tenait le Salon Innorobo à Lyon. Cet évènement qui vise à mettre en valeur les avancées en termes de robotiques, avait mis l’accent cette année sur la mobilité. Au fil des allées, on trouvait notamment le Winglet de Toyota, qui n’est pas sans rappeler le gyropode Segway.

Ce robot de transport personnel qui fonctionne aussi grâce à un système gyroscopique, se distingue du Segway par la taille de ses trains roulants. Il apparaît en effet nettement plus compact puisque l’utilisateur se place au dessus des roues et non entre elles. Un avantage pour le Winglet par rapport à son concurrent. Revers de la médaille de cette architecture, une stabilité plus incertaine.

Une gamme est prévue regroupant trois versions : Sportive, Active et universelle, à choisir selon votre utilisation.
Toujours est il que l’appareil est encore en cours de développement, mais nul doute qu’il constituera un rival de poids pour le Segway lors de sa commercialisation.

Bookmark and Share

 

   
   
     
Le robot Emiew 2 évolue

11 mars 2012 - par Aurelie

Le robot Emiew 2, développé par Hitachi, vient de recevoir une mise à jour importante. Rappelons que ce robot de 80 cm de haut, a la particularité de se déplacer grâce à un système gyroscopique proche du Segway. Une architecture qui lui permet d’atteindre une vitesse de 6 Km/h, bien supérieure à celle des autres robots humanoïdes.

Le mise à jour consiste en une connexion internet qui permet à Emiew 2 de rechercher les informations concernant les objets de son environnement et de les inclure dans sa base de données. De nouvelles caméras lui permettent aussi de mieux identifier les objets dans l’espace.

Emiew 2 est destiné, comme la plupart des robots, à l’aide aux personnes grâce à ses capacités de déplacement et d’analyse de son environnement.

Bookmark and Share

 

   
   
     
Anybot, enfin de sortie...

21 oct 2011 - par Anis

Comme JC l’avais deviné lors d’un précedent article voila enfin lancé sur le marché notre futur assistant personnel.

Piloté a distance, il est équipé d’un petit écran laissant apparaître l’image (web cam) du propriétaire qui le commande de son bureau. Ainsi qu’un haut parleur par lequel il peut communiquer.

Le future de la robotique ?

Bookmark and Share

 

   
   
     
Wiimote by SegWii

15/04/2011 - par Anis

Un jeune hacker a pu construire un mini-robot à auto-équilibrage contrôlé qui ressemble pour tout le monde à un mini-Segway. Il est contrôlé à distance par une Wiimote, ce n’est pas cher, et très efficace venant de la part d’un jeune de seulement 17 ans. C’est un futur de plus en plus robotique qui se rapproche de nous chaque jour.

Bookmark and Share

 

 
Site réalisé avec SPIP